Newsletter n°12 : La fête des voisins

Dans les épisodes précédents
F1000002

Re !

Bon, comme je te le disais hier soir, les meufs se sont invitées à l’anniversaire de mon voisin samedi. On a donc grimpé jusqu’au 5ème étage avec notre pack de bière et nos pizzas sous le bras autour de 22h : ni trop tôt pour éviter le malaise de la soirée vide, ni trop tard pour ne pas se faire vomir dessus par un inconnu. 


*DING DONG*

(oui, je fais bien la sonnette)

*Porte qui s’ouvre*

(elle ne grinçait pas donc tu n’auras pas droit au bruitage)

Anna : Hello ! 😀
Juliette : Salut
Voisin : … Ha ben salut …
Moi (intérieurement) : !%*@?…  salut
Anna : C’est cool de nous avoir invité ! Voilà c’est elle notre pote qui habite au 3ème haha
Moi (intérieurement toujours) : MAIS TA GUEULE
Voisin : Ha ben oui on s’est déjà croisé chez Franprix. T’aurais pu apporter des bananes bio haha…
Moi, globalement mal à l’aise en société surtout face au voisin à qui je dois 37 centimes et qui se fout de ma gueule : Hihi haha oui voilà.
Voisin : Bon ben bienvenue, venez je vais vous présenter tout le monde.
Anna : Non mais c’était quoi cette allusion bizarre aux bananes il te drague ou quoi ?!
Juliette : Mais non va…
Moi : C’est une longue histoire (mais apparemment tu lis pas mes mails…)

Pour survivre à ces situations de malaise intense, j’ai développé une technique très simple qui consiste à 1) fumer des clopes à la fenêtre pour m’éloigner le plus possible de toute zone de socialisation comme la cuisine ou le canapé et 2) boire pour oublier.  

C’est allé très vite en besogne cette soirée, puisque tout ce dont je me souviens, c’est d’avoir bu du Get – l’alcool des jeunes (et du diable) – puis de quelques flashs d’événements plus ou moins connectés comme : avoir milité pour écouter Paris Latino, ramasser Anna qui chouinait dans la salle de bain, marcher sur des noix de cajou, capter Juliette en train de galocher 37 centimes dans la cuisine, comprendre qu’Anna aime bien 37 centimes mais qu’en fait lui il préfère mettre sa langue dans la bouche de Juliette, essayer d’avoir une conversation sérieuse à ce sujet mais en fait non parce que « Oh salut t’as pas une clope stp ? », surprendre Anna en train d’essayer de voler la télécommande de la télé (?!), écrire des mots sur des post-it, vomir « discrètement » dans les toilettes de 37 centimes, boire de l’eau, puis redescendre les quelques étages qui nous séparent de mon appartement sur les fesses parce que « Oulala ça tourne ».

Donc si tu as les coordonnées de Stéphane Plaza, je suis preneuse.

Bisous et n’oublie pas de me filer ton adresse !! (J’ai l’impression que tu ne veux pas de mes cartes moches de vacances.)

Charlotte

Recevoir le prochain épisode