Newsletter n°9 : Les Pokémons sont-ils vegans ?

Dans les épisodes précédents
F1000010

Hey !

La forme ? Chouette week-end ?

Bon, quand je parlais de devenir vegan, j’étais pas vraiment sérieuse hein. Je sens bien que tu t’es dit que c’était un peu radical de manger des graines juste pour esquiver un voisin chelou. Mais bon, je sens que je vieillis et que j’ai besoin de compenser mes excès du week-end. Live fast, mais die pas trop young si possible.

Et maintenant que je vais faire mes courses chez Naturalia, j’ai une bonne raison d’être un peu plus healthy : j’ai donc décidé de « réduire ma consommation de viande ». En gros, ça veut dire se nourrir de quinoa MAIS manger un bon burger quand l’occasion se présente. Si si c’est possible de faire ça : dans les Inrocks, ils disent que c’est du FLEXITARISME (chez moi on appelle ça être pauvre, tout simplement).

Sur le principe, j’aime bien l’idée d’être une personne saine. Mais je me demande si ça vaut vraiment le coup de se casser le cul à manger du tofu, boire du jus de kale et du thé vert – le tout bio, évidemment – s’hydrater la peau et les cheveux avec des sérums réparateurs parce que bon t’as quand même bientôt 30 ans et faire du yoga 3 fois par semaine si c’est pour tout niquer avec quelques petites bières (OK, 3 litres de bière et 10 clopes tous les 3 jours). Est-ce qu’au moins une vie saine aide à compenser nos excès ? Ou est-ce que nos efforts sont annulés dès la première gorgée de houblon ? Du coup, je me demande jusqu’où doivent aller les gens qui se défoncent dans l’ordre alphabétique en soirée pour compenser tout ça.

En parlant de drogue, est-ce que toi aussi tu as sombré dans Pokémon Go ? Je trouve ça complètement fou. La semaine dernière j’ai eu un date avec un mec, il m’a proposé d’aller se promener aux Buttes Chaumont. Je me suis dit « Ha tiens sympa, j’adore les promenades, et puis au moins c’est cool il essaie pas de me saouler pour me choper LOL » (et honnêtement il aurait pas eu besoin de beaucoup de bières pour parvenir à ses fins). Sauf qu’en fait, c’est pas moi qu’il voulait choper mais un Insécateur (pas le truc pour couper les arbres, le Pokémon). J’arrive pas trop à savoir si c’est juste le futur ou carrément la fin de l’humanité. En tous cas ce que je sais, c’est que c’est pas super vegan d’organiser des combats de Pokémon.

Allez bye, j’ai un Salamèche à capturer.
Charlotte

Recevoir le prochain épisode